Politique municipale

Contrecoeur et Varennes: adoption d’un béluga

belugaLe béluga des Villes de Contrecœur et de Varennes « Solidaire » s’ajoute à la famille des bélugas adoptés par près d’une quarantaine de municipalités riveraines du Saint-Laurent, et ce, dans le cadre de la campagne « Adoptez un béluga » mise sur pied par l’organisme GREMM.

Les Villes de Contrecœur et de Varennes démontrent leur attachement au grand fleuve Saint-Laurent et à ses habitants en adoptant « Solidaire ».« Nous sommes fiers de prendre part à l’adoption solidaire d’un groupe de bélugas du Saint-Laurent, des animaux qui sont le reflet de la santé de notre environnement. Nous souhaitons tous la protection de la biodiversité et des milieux naturels du fleuve Saint-Laurent. Cette adoption symbolique, soit un sou par citoyen, représente un soutien financier destiné à favoriser les connaissances et la conservation de ce milieu et des mammifères marins qui y résident » déclare Mme Suzanne Dansereau, mairesse de Contrecœur.

Un concours simple et amusant, une activité de découverte

Rappelons qu’au printemps dernier les classes de Contrecœur pouvaient proposer un nom pour l’un des bélugas adoptés par les municipalités riveraines du Saint-Laurent (DL0486, secteur fluvial). « Ainsi, les élèves des écoles du primaire de Contrecœur ont pu découvrir l’histoire fascinante de ces mammifères marins », a conclu Mme Dansereau. « Avec le concours Notre béluga s’appelle…nous souhaitions tisser des liens entre les bélugas et chacune des écoles du Québec », mentionne M. Robert Michaud, directeur scientifique du GREMM et coordonnateur du Projet Béluga Saint-Laurent, en rappelant que « comme les élèves d’une classe, comme les citoyens d’une ville, tous les bélugas qui habitent le Saint-Laurent ont une histoire particulière et c’est en connaissant leurs histoires que nous pourrons mieux les protéger et mieux partager le Saint-Laurent avec eux ».

(Source: Ville de Contrecoeur)

pub2

Print Friendly
Partagez !Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone