Contrecoeur

Contrecoeur : une zone franche dans les projets

zonefrancheDans une entrevue donnée au magazine Les Affaires, le ministre délégué aux Transports et à l’Implantation de la stratégie maritime, Jean D’Amour, a dévoilé que le gouvernement du Québec analyse la possibilité de créer des zones franches dans ses pôles logistiques, dont celui de Contrecoeur.

Une zone franche est une zone géographique d’un pays présentant des avantages fiscaux afin d’attirer l’investissement et de développer l’activité économique. Les entreprises qui s’y installent bénéficient d’un environnement fiscal et réglementaire plus favorable que celui en vigueur dans le reste du pays. En particulier, les marchandises qui y sont introduites sont considérées comme ne se trouvant pas sur ce territoire et sont exonérées de droits à l’importation, de taxes et de mesures de politique commerciale.

Le Canada fait figure de parent pauvre présentement au niveau de ses zones franches, lui qui n’en présente que trois dont deux créées tout récemment. En comparaison, les États-Unis détiennent 260 zones franches. Cette carence aurait, selon les experts, un effet négatif sur l’économie globale du pays.

o

o

o

o

Print Friendly
Partagez !Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone