St-Roch-de-Richelieu

Investissements totalisant plus de 4,1 M$ pour l’agrandissement de l’école Saint-Roch

ecole3Au nom du ministre de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et ministre responsable du Loisir et du Sport, M. François Blais, le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et ministre responsable de la région de la Montérégie, M. Pierre Moreau, a annoncé la semaine dernière l’attribution d’une aide gouvernementale de 4 147 448 $ à la Commission scolaire de Sorel-Tracy pour l’ajout de quatre classes, d’une bibliothèque et d’un gymnase double à l’école Saint-Roch.

« Je sais à quel point cette bonne nouvelle était attendue par les familles de ce secteur. Je suis donc très heureux d’annoncer que le gouvernement appuie ce projet d’agrandissement pour que les élèves de l’école Saint-Roch bénéficient de l’espace et du cadre d’apprentissage dont ils ont besoin pour apprendre et réussir », a déclaré le ministre Moreau.

Précisons qu’une partie de l’aide financière annoncée aujourd’hui (3 824 683 $) est accordée dans le cadre de la mesure Ajout d’espace pour la formation générale du ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Assortie cette année d’une enveloppe budgétaire de plus de 400 millions de dollars, cette mesure s’inscrit dans le Plan québécois des infrastructures 2015-2025 et permettra aux commissions scolaires francophones et anglophones de réaliser 50 projets de construction, d’agrandissement d’écoles et d’acquisition de bâtiments ou de matériel aux quatre coins du Québec. La construction du gymnase, réalisée en collaboration avec la Municipalité de Saint‑Roch-de-Richelieu, est quant à elle financée par une contribution gouvernementale pouvant atteindre 322 765 $, accordée dans le cadre du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives – phase II.

« Notre gouvernement est attentif à l’évolution des besoins en éducation et soucieux d’y répondre adéquatement. Il est essentiel d’offrir aux jeunes du Québec les meilleures conditions d’apprentissage possible, et ce, où qu’ils se trouvent sur le territoire. Notre engagement à cet égard se manifeste notamment par les investissements que nous réalisons en ajout d’espace », a fait savoir le ministre Blais.

 

Print Friendly
Partagez !Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone